La spiritualité au coeur de la culture Kanak

La coutume Kanak par essence est basée sur l’échange.

Au delà de cet échange elle est garante  de notre spiritualité ici sur Terre.

Notre coutume est notre spiritualité.

Bien avant notre naissance, elle nous contemple et attend que nos ainés la sollicite en notre faveur.

A notre naissance, elle nous apporte le souffle de vie venant de nos utérins.

A notre naissance, elle nous donne un  nom venant de notre paternité.

Avec son aide, notre paternité est garante de notre demeure ici sur terre.

Notre venue sur terre est notre spiritualité.

Quand arrive le jour, où, par Amour nous voulons nous unir, c’est elle qui est garante de nos unions.

Nos unions sont notre spiritualité.

Mes parents, mes aïeux  ont tissé des liens, des chemins.

Ces chemins, ces liens tissés nous renforcent dans notre interdépendance.

Cette interdépendance aussi grande soit-elle, nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans notre cheminement  de Terrien. Quoiqu’il arrive, ces chemins, ces liens tissés sont là pour nous aider, nous élever dans notre cheminement.

 Ces interdépendances sont notre spiritualité.

A travers tous les rites qui la composent et qui nous accompagnent tout au long de notre chemin de vie, elle est bienveillante et ne fait que nous élever spirituellement.

Sachons, aujourd’hui lui rendre hommage et grâce, elle le mérite.

Elevons nous spirituellement dans la coutume !

2 commentaires sur “La spiritualité au coeur de la culture Kanak

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :