Notre charte

Site média pluraliste, indépendant, en français, et gratuit, Présence Kanak promeut la culture et la société Kanak. Créé en 2019 par Yvanna Lepeu, Maryline Sinwami et Claudia Rizet-Blancher, il a réussi à rendre la société Kanak présente sur le web à travers le monde.

Notre constat

« Un manque de plateforme de diffusion »

La société Kanak est une société qui a su en près de 200 ans passer de l’ère « primitif » à une modernité toute occidentale, tout en conservant ses fondamentaux. Sa place n’est pas que dans les musées car il s’agit bien d’une société vivante, en pleine mutation et qui a su très bien s’adapter.

Pour que cette société puisse s’exprimer et être (re)connue, il est primordial qu’elle puisse le faire à travers un média. Créer une plateforme numérique permettant la diffusion de l’actualité, des informations de la société Kanak est primordiale.

Notre vision

« Transmettre la connaissance »

Nous avons choisi d’être subjectif et objectif. Notre esprit critique exige de notre travail vérité et objectivité. On peut rapprocher cette activité de celle du chercheur scientifique qui, lui aussi, observe et établit des rapports entre les faits.

Notre éthique

« Pas de critique, pas de polémique, pas de politique »

Nous avons décidé avant tout de nous faire plaisir car c’est comme cela que les choses sont le mieux créées, élaborées. Nous parlons de et présentons ce qui nous fait vibrer, ce que nous aimons et nous aimons échanger entre gens de bonne compagnie.

L’humain est notre lien et nous aimons partager, présenter les parcours que nous rencontrons au fil des jours. Nous aimons les histoires inspirantes, celles qui font vibrer et donnent de l’espoir et envie d’en vivre.

Mettre en relation, se faire rencontrer les acteurs de notre environnement, faire que les idées, les savoirs et savoir-faire de chacun puissent se rencontrer nous tient à cœur.

Nos souhaits pour vous

 « Relever la tête »

Le méamöru(1) est une petite plante que l’on trouve aux abords des habitations. C’est le symbole de la vie qui rythme chaque étape de la vie kanak. Elle incarne le soin et la protection tout en rayonnant les valeurs océaniennes. Chaque être humain, chaque entreprise évolue dans un écosystème fait d’interactions.

Notre regard face au monde dépend de l’environnement qui nous entoure. Aussi complexe qu’il ne puisse paraître aujourd’hui, c’est en prenant soin du panier de savoir de chacun que nous rayonnons en faisant naître le meilleur en chacun de nous.

Puiser dans l’ADN de la société Kanak, de ce qu’elle a de singulier, présenter les parcours et l’histoire des hommes et femmes qui ont fait ou font la société Kanak, permettre à la jeunesse du Pays de prendre conscience du chemin parcouru : voilà ce que nous vous proposons de développer au sein de Présence Kanak.

Et à l’instar du méamöru nous souhaitons prendre soin et protéger la connaissance, les savoirs, l’histoire de la société Kanak en laissant une présence.

(1) Le méamöru (nom scientifique Plectranthus Parviflorus) ou Hmitre (Drehu) , Pwâro ( Païcî qui veut dire  » La vie  » ) , Méamöru ( Aijïe qui veut dire  » la vie  » ) est une espèce endémique au pays. Par rapport au Coléus, qui est aussi symbole de soin et de protection, le méamöru sensibilise à notre rapport à la Vie en tant que symbole des étapes de la Vie Kanak : NAISSANCE – le père se rend chez les utérins de l’enfant pour y recevoir le PWARO (bénédiction et à planter là où l’enfant vit) – MARIAGE – le PWARO symbolise l’échange et l’alliance entre clans – DEUIL – le PWARO continuera de croître après la disparition du défunt pour marquer sa présence.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :