Que la parole s’accomplisse de Wali Wahetra

« Que la parole s’accomplisse » est une nouvelle en hommage aux femmes des tribus, dont on n’entend pas la voix, mais qui souffrent en silence ou qui ont souffert par suite d’un mariage coutumier arrangé.

Résumé

Wasiwa est mariée selon la coutume. Elle a tant rêvé de sa nuit de noces ! Mais c’est le désenchantement la descente aux enfers. Niée, menacée, violée, elle s’est inclinée cependant en répondant oui au clan, à l’oncle, aux liens établis depuis la nuit des temps. Ce texte dense, fort est un terrible cri de révolte à l’encontre des mariages imposés dont l’issue est parfois fatale.

L’auteure

Wali Wahetra est originaire de Lifou. Professeure des écoles, elle inculque à ses élèves le goût des valeurs, de la liberté et du respect ; lucide, elle interroge la vie tribale généralement porteuse d’épanouissement et en montre aussi la complexité qui peut parfois se révéler destructrice. Sensible à la cause des femmes, Wali se fait porte-parole de leur souffrance quelque fois vive, voire atroce. L’écriture qu’elle pratique avec talent est l’expression de son engagement.

L’ouvrage a été publié aux Editions Ecrire en Océanie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :