Il suffirait de Louise Hadra Lolohea

Il suffirait d’être comme le Soleil

Brilller tout feu tout flamme 

La chaleur de l’Amour

Il suffirait d’être comme la Terre

En posture d’ humilité 

Pour pouvoir aimer le monde

Il suffirait d’être comme la Nature

Rester au naturel

Humble comme une couleur

Il suffirait d’être comme l’Eau pure

En toute transparence 

Dans la neutralité 

Il suffirait d’être comme une Case

Fonder pour l’ humilité 

En reconnaissance du Sacré 

Il suffirait d’ être comme l’ Igname

Sacré aux yeux de la Terre

Précieux aux yeux de Dieu

Il suffirait d’être comme un Enfant 

Où l’innocence est une Bénédiction 

Pour nous les survivants 

Il suffirait juste d’ être, pour s’échapper du mal mal-être 

Être c’est aimer de l’ Amour de Dieu

De bon sens la vie est dotée 

Naturel tels les éléments 

Allons donc revenons au sens

Unique qu’est l’Amour.

                                                      L H L.

L’auteure

Louise Hadra Lolohea est née en 1974 à Nouméa. Originaire de Maré, disctrict de Guahma, elle est la fille de Louis et Adelaïde, aujourd’hui désincarnés, 4ème d’une fratrie de 7 enfants. Louise a grandi à Nouméa, dans le quartier de Rivière Salée, entre sa langue maternelle le Nengone et le français ; elle y a suivi sa scolarité du primaire au collège. Scolarité qu’elle a très mal vécue. Maman d’un garçon, elle est une véritable artiste pluridisciplinaire autodidacte passionnée par toute forme d’expression (écriture, musique ou peinture) depuis plus de 30 ans. C’est tout d’abord au travers des chants traditionnels et religieux, qu’elle découvre enfant la musique. La poésie et la peinture entreront dans sa vie à la fin des années 90. Son inspiration, elle la puise dans la spiritualité, les énergies divines au travers desquelles elle exprime cette palette d’arts qui remplit sa vie.

Mon souvenir le plus fort, c’est quand mon père m’a dit qu’il fallait faire toutes choses avec le cœur.

L’auteure aime à dire que ce qui définit son parcours, c’est tout simplement l’accomplissement de son moi véritable. Pour cela, elle reconnait et remercie uniquement « Dieu source de Vie et d’Amour », et se définit avant tout comme artisan de la paix. 

Parmi ses productions, rappelons que la médiathèque municipale de Rivière-Salée a accueilli en 2015 sa première exposition « Vivre de cœur » composée de treize peintures abstraites, qu’en 2017, elle a co-écrit Lumière de Vie, qu’elle a exposé au Sénat Coutumier lors de la semaine de l’autochtonie en 2018 et qu’elle a participé en 2020 au concours Chante ma Ville organisée par la Ville de Nouméa. Deux de ses photos ont également été sélectionnées comme « coup de coeur » lors du concours photo en noir et blanc organisé par la mairie de Nouméa sur le thème de « La vie de quartier » en 2020. L’artiste est membre du collectif d’artistes SIAPO avec qui elle a réalisé plusieurs expositions ; ce collectif a pour objectif principal de rassembler la diversité artistique et culturelle d’Océanie.

C’est désormais au sein de l’association Présence Kanak que Louise Hadra Lolohea a choisi de publier ses nouvelles productions poétiques.

Pour suivre son actualité :

https://www.facebook.com/louise.lolohea.9

https://www.instagram.com/louisehadra/

Copyright Louise Hadra Lolohea - Article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle (CPI) : l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :