Le Kaneka

Né de la volonté politique de Jean-Marie Tjibaou, le Kaneka a été créé pour mettre en avant et fédérer les différentes langues kanakes dans une seule et même entité musicale commune.

C’est au milieu des années 1980 que Jean-Marie Tjibaou lance l’idée de créer une musique kanak moderne et populaire.

Il sait que l’affirmation d’une identité et d’une culture kanak est un acte politique ; il demande alors aux musiciens locaux de créer un genre musical moderne affirmant haut et fort cette identité.

Une commission de musiciens locaux se réunit en 1986 à Canala, dans le nord du pays, pour débattre du nom que portera ce nouveau courant musical, question épineuse car, dans la tradition kanak, il n’y a pas de mot pour « musique ». Le mot Kaneka, en référence à Tea Kanake, est choisi.

Ce genre musical s’appuie sur une recherche en ethnomusicologie qui permet de distinguer les notes du Fehoa (chant kanak ancien) de celles de la fameuse gamme tempérée enseignée par les premiers missionnaires anglicans dès leur arrivée en 1841 à Maré. Ainsi, le féhoa a servi de base pour la composition de l’hymne du festival de 1984.

Le kaneka est créé, d’une part, pour se démarquer des influences musicales telles que le rock, le reggae, la soul très présentes à cette époque en Nouvelle-Calédonie et, d’autre part, pour mettre en avant et fédérer les différentes langues kanakes dans une seule et même entité musicale commune.

sources :

https://www.telerama.fr/

https://fr.wikipedia.org/

https://journals.openedition.org/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :