La revue NATIVES, nouveau partenaire de l’association Présence Kanak

Reconnus officiellement sur le plan international depuis la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux des Nations Unies en 1960, il aura fallu vingt-trois ans après cette déclaration onusienne (signée à l’époque par l’Etat français) pour adopter une loi reconnaissant l’égalité réelle pour deux peuples autochtones français, les Amérindiens de Guyane et les Kanaks de Nouvelle-Calédonie.

Les sujets relatifs aux peuples autochtones restent toutefois particulièrement sensibles en France. En effet, ils renvoient à des problématiques impliquant des contradictions et remettant en question la constitution elle-même. De ce fait, l’État se retrouve dans une situation délicate sur ces thématiques.

Il n’en reste pas moins que le peuple Kanak est un peuple premier au même titre que les Aborigènes, les Papous, les Kechua, les Maoris, les Bozo, les Kogis, etc… Et à ce titre, il apparaissait évident aux membres de l’association Présence Kanak de collaborer avec la Revue Natives et de rendre encore plus visible la société Kanak sur le web.

La revue NATIVES

NATIVES, premier média en langue française autour des peuples racines, accompagne ces peuples pour leur redonner la parole, les écouter, permettre un dialogue et des échanges authentiques et, surtout les protéger pour qu’ils puissent, à leur tour, accompagner dans ce chemin où le devenir de la vie est en jeu.

A ce titre, l’équipe de NATIVES a décidé de privilégier la parole directe des représentants de peuples racines (directement ou au travers de leurs représentants) des cinq continents en s’appuyant sur des contributeurs, journalistes, auteurs, experts de ces questions dans les domaines culturel, politique, écologique, scientifique, artistique et autres et en permettant un « échange fructueux » entre leur savoir traditionnel et la modernité occidentale, au travers d’articles retraçant des collaborations et travaux en commun, notamment auprès de scientifiques.

Magazine d’information et de réflexion destiné au grand public, NATIVES n’est en aucun cas une revue de type universitaire dédiée à l’approche ethnographique ou anthropologique.

Il s’agit ici de mettre en lumière la modernité de la voix des peuples premiers et l’enrichissement que la civilisation occidentale peut y trouver, non pas dans la perspective d’un réenchantement du monde mais d’une élévation de tous dans le respect de l’humanité, de la nature et de la planète. C’est pourquoi le regard porté sur ces peuples n’est ni condescendant, ni idéaliste, ni revendicatif, et vise avant tout à privilégier l’aspect « miroir des connaissances ».

NATIVES entend montrer combien ces cultures sont vivantes et indispensables à la construction d’un futur souhaitable pour l’ensemble de l’humanité.

Pour s’abonner, cliquez ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :