Valérie Koneco, une pionnière du kaneka

Après 10 ans d’absence dans la musique, Valérie Koneco la leader du groupe Becim à Koné signe enfin son grand retour sur le devant de la scène.

Valérie fait partie des première femmes à avoir rejoint le mouvement kaneka dans les années 1990. C’est une pionnière dans ce style musical.

Valérie Koneco fut l’une des toutes premières dans les années 90 avec le groupe Becim. Après avoir commencé au côté de Yata à Montravel, elle poursuit l’aventure musicale à Koné, à la tribu de Baco d’où est originaire sa mère.

À l’époque, il n’y avait pas de femmes sur scène. Les mamans avaient tendance à considérer que ce n’était pas leur place. 

Les vieux lui confient pourtant des textes en haeke, la langue de Baco, pour qu’elle les chante. Valérie, plus inspirée à l’époque par la musique soul et groove, se sent alors investie d’une mission. Elle créé Becim avec des musiciens du collectif Dacim. Ils enregistrent leur première cassette de kaneka en 1995, sur laquelle la chanteuse compose un titre. 

C’était une vraie aventure. J’allais répéter tous les vendredis soir après le travail. Et l’expérience du studio a été très enrichissante, elle nous a permis de travailler de manière plus professionnelle.

Heureuse d’avoir servie d’exemple à d’autres talents féminins, elle se réjouit de constater la présence affermie et affirmée des femmes sur scène.

source : Caledonia TV – poemart.nc

playlist : https://www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nftxQhcpg-4eFIgVaDroscK5oemLMdZME

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :