Traditionnellement

T’es la dernière que j’écouterai, sans regrets.

Créature poétique et enchanteresse, sacrément cachée dans ta forteresse.

Paraissant insolite et ridicule pour les sarcastiques sans scrupule.

Or tout mon être et mon cœur

S’émeuvent en te sentant

S’agenouillent en te voyant

Te chérissent en te chantant,

Te mémorisent en te gravant.

Devenue experte à perpétuité sans ambiguïté.

A la première note cinglant, une pression dans ma poitrine je sens,

Et me laisse voyager dans ce paradis, où les gens sourient sans argent

Te mettent à l’aise sans désagréments.

Constitution écrite par quatre mains, met à mal tes lendemains,

Sans éteindre tes voix magnifiques dans ce pays du Pacifique.

ETH Hélène

Le 21/10/21 à Magenta

Copyright ETH Hélène - Article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle (CPI) : l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :