Aventure d’une popinée

Né du constat que la robe mission ou robe popinée est souvent portée par les jeunes femmes mélanésiennes et autres en France hexagonale, le projet « Aventure d’une popinée » souhaite montrer au travers d’un reportage photo l’attachement porté à cet habit.

Utilisée par les missionnaires chrétiens (d’où son nom) pour couvrir le corps des femmes océaniennes au début du XVIIIè siècle, la robe devient rapidement un vêtement de la vie quotidienne à l’époque.

Elle est devenue au fil des évolutions sociétales de la Nouvelle-Calédonie un symbole identitaire et culturel pour la femme Kanak. La robe est aujourd’hui sujette à des transformations la rendant de plus en plus moderne.

Désireux de montrer que la robe popinée n’est pas seulement un « vêtement de cérémonie ou du dimanche », les organisateurs du projet souhaitent embarquer le public avec eux dans cette petite aventure…

« La robe nous mènera d’une ville à une autre, d’une gare à un port, d’un aéroport à une bibliothèque ou encore d’un café à un jardin. »

Pour eux, ce travail est une modeste contribution à la valorisation de la culture kanak mais aussi une ouverture à la réflexion : « Comment la robe popinée peut-elle exister hors de son espace originel ? ».

L’homme derrière le projet

Jean-Brice Haeweng est né le 28 décembre 1996 à Nouméa et a vécu une grande partie de son enfance à Lifou. Son père, originaire des îles Loyauté, plus précisément de Lifou, travaille en tant qu’agent communal ; sa mère, également originaire de Lifou, est femme au foyer.

Sa scolarité s’est déroulée sur Lifou de la maternelle (École Pilote de Wé) au collège de Havila. Après avoir obtenu son brevet des collèges en 2011, il s’envole pour Nouméa. Commence alors pour lui « les folles années lycée ».

Tout s’enchaîne. Après l’obtention de son baccalauréat et d’un BTS Bâtiment., il quitte le pays pour la France, où il obtient en 2018 une licence pro chargé d’affaires en bâtiment. Aujourd’hui, il travaille dans le milieu associatif, dans la gestion du patrimoine immobilier.

Né dans une famille de musiciens, il a eu la chance d’avoir baigné tout petit dans l’art et notamment la musique ce qui lui a permis de faire le tour de la Nouvelle Calédonie « de long en large » entre 2015 et 2016.

« C’est surtout d’avoir été trimballé de scènes musicales en scènes musicales, d’avoir joué avec des artistes connus du pays tels que Gulaan, Edou, Gayulaz,… qu’est née ma passion de l’art ».

De cette passion s’est développée celle de la photographie, qui aujourd’hui occupe une place tout aussi importante que la musique dans sa vie.

Par l’intermédiaire du projet « Aventure d’une popinée », le jeune artiste souhaite concilier la photographie et la culture et surtout montrer via ses « œuvres photographiques comment le port de la robe popinée est perçu en France hexagonale (terre inconnue loin de notre Calédonie natale) par ces charmantes demoiselles qui les portent fièrement ».

Suivez le projet sur les réseaux sociaux :

FB : JB Photographie & Musique

IG : Jbrice_172

Copyright M. Jean-Brice Haeweng - Article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle (CPI) : l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :