Démographie de la Nouvelle-Calédonie : 41,2% de la population est Kanak

Le recensement en Nouvelle-Calédonie permet de mesurer la répartition de la population selon la communauté d’appartenance ressentie. Le dernier en date, 2019, fait ressortir que la communauté Kanak est la communauté la plus importante du Pays.

En 2019, 111.860 personnes ont déclaré appartenir à la communauté kanak, contre 104.960 en 2014. Pour la première fois depuis la signature des accords de Matignon, la part des Kanak dans la population a progressé et atteint 41,2 % au lieu de 39,1 % en 2014.

La communauté européenne représente 24 % de la population contre 27% en 2014. Ce repli s’explique essentiellement par le déficit migratoire des non-natifs.

La communauté wallisienne et futunienne (8,3 %) reste stable avec 22.500 membres, soit un habitant sur douze.

Les autres communautés (Tahitiens, Indonésiens, Ni-Vanuatu, Vietnamiens, etc.) rassemblent moins de 8 % de la population, en 2019 comme en 2014.

Plus de 20.000 habitants n’ont pas renseigné de communauté d’appartenance ou ont indiqué Calédonien. 30.800 personnes se déclarent métissées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :