Aller au contenu principal

Le saviez-vous ?


Le terme de « kanak » vient de l’hawaïen kanaka signifiant « homme », « être humain » ou « homme libre ».

Employé par les Européens, ce mot avait une connotation méprisante ou paternaliste.
Les deux orthographes Canaque et Kanak ont cours.

Depuis 2008, et uniquement en Nouvelle-Calédonie, le mot kanak serait devenu invariable.

Dans le texte de l’accord de Nouméa publié au Journal officiel en 1998, le mot kanak est invariable et uniquement en lettres minuscules. Les partisans de la graphie invariable de ce mot s’appuient sur ce texte pour généraliser l’invariabilité de kanak à la langue française.

Cela étant, au 5 octobre 2013, il n’existe aucune publication de l’ADCK ni texte paru au Journal officiel de la Nouvelle-Calédonie pour affirmer l’invariabilité de ce mot.

Dans la même logique identitaire, on voit apparaitre, à partir de 2010, la graphie Kanak, avec une majuscule à la première lettre, pour marquer encore plus qu’il s’agit du nom propre d’un peuple et non d’un nom commun.

En 2013, plusieurs graphies, avec ou sans majuscule, invariable ou non, cohabitent.

Une sieste kanak est une grosse sieste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :